[roman] « À toi » Claudia Piñeiro

Ernesto ne me faisait plus l’amour depuis plus d’un mois. (p. 7)

Un cœur dessiné au rouge à lèvres, transpercé d’un « je t’aime » et signé « À toi ». C’est ainsi qu’Inès, parfaite femme au foyer dans un quartier chic de Buenos Aires, découvre l’infidélité de son époux, Ernesto. Bien décidée à découvrir qui est « À toi », Inès se met à suivre et à espionner son mari. C’est ainsi qu’elle assiste en pleine nuit à une scène étrange entre Ernesto et Alicia, sa secrétaire, qui, poussée par Ernesto, tombe en arrière et… ? Bien décidée à conserver son statut social, Inès devient alors l’ombre protectrice de celui qui l’a trahie. Parallèlement Lali, leur fille de dix-sept ans, vit son propre drame à l’insu de ses parents, trop obnubilés par leurs propres préoccupations pour percevoir le trouble de leur fille…

Ce court roman se veut drôle et satirique, il n’est que grotesque. Tous les personnages sont trop outranciers pour être sympathiques ou attachants : on méprise Ernesto, lourdaud lamentable, pour sa lâcheté ; on s’agace du comportement hystérique d’Inès, prête à tout pour sauver les apparences et conserver son « standing » ; on méprise aussi bien l’un que l’autre pour leur égoïsme mesquin et leur indifférence face à leur propre fille ; on plaint Lali ; mais on ne n’éprouve aucune empathie pour aucun d’eux. Quant à l’intrigue et son lot de rebondissements invraisemblables, elle ne devient sensible que dans les courts et rares chapitres consacrés à Lali, ado en crise, invisible aux yeux de ses parents, qui peu à peu ploie sous le poids de son lourd secret.

On pourrait gloser encore longtemps sur ce roman, on va plutôt très vite le refermer… et l’oublier.

______________________________

😠 Claudia Piñeiro, À toi (Tuya), traduit de l’espagnol (Argentine) par Romain Magras, éditions Actes Sud, collection Lettres latino-américaines, 2015, 171 pages, 18 €.

Lire & délires Thématique : Tu pourrais aimer

logo challenge tour du mondeDestination Argentine !

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :