[roman] « Au plus noir de la nuit » André Brink

Savoir qui je suis. Me définir grâce au pourquoi et au comment de sa mort à elle. Tout énumérer, tout nommer, sans chercher à déterminer ce qu’un homme peut connaître de l’homme, mais simplement ce que j’ose connaître de moi-même. (p. 17) Afrique du Sud, années 1960. Joseph Malan a été arrêté, torturé et condamné... Lire la Suite →

[roman] « Ambiguïtés » Elliot Perlman

Instituteur au chômage, Simon vit seul avec son chien, boit trop, dérive vers la dépression, et est totalement obsédé par le souvenir d’Anna, son amour de jeunesse qui l’a quitté des années plus tôt sans explication. Un après-midi, il commet un acte insensé : il enlève le petit garçon d’Anna ! Le coup de folie de Simon... Lire la Suite →

[roman] « La Voleuse de livres » Markus Zusak

Interpellée par le titre de ce livre, je fus encore plus intriguée par sa quatrième de couverture où je découvris qu'il était question "d'une fillette, de mots, d'un accordéoniste, d'allemands fanatiques, d'un boxeur juif, et d'un certain nombre de vols", le tout conté par La Mort en personne ! Une mort pince-sans-rire, omniprésente et omnisciente,... Lire la Suite →

[roman] « Le nom de la rose » Umberto Eco

Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. (p. 13) An de grâce 1327 : la chrétienté est en crise, divisée entre l'autorité du pape avignonnais Jean XXII et l'empereur d'Allemagne, Louis de Bavière, qui cherche à étendre son règne. Guillaume de Baskerville, moine franciscain, ex-inquisiteur... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑