[roman] « La servante et le catcheur » Horacio Castellanos Moya

- Ici, on porte tous la mort sur la tronche. (p. 16) San Salvador, fin des années 1970. La guerre civile fait rage et les fusillades, les disparitions et la torture sont quotidiennes. Le catcheur, c’est "le Viking", surnom qu’on lui donne en souvenir de son passé de star du ring. Il s'est depuis recyclé... Lire la Suite →

[roman] « Bruits du cœur » Jens Christian Grøndahl

J’ai reçu une lettre de mon plus vieil ami cinq jours après sa mort. Ce n’était pas une lettre d’adieu. Il a été victime d’une crise cardiaque pendant une partie de squash, à Manhattan. Je n’aurais pas cru que l’on puisse mourir ainsi, à notre âge. Adrian venait juste d’avoir trente-neuf ans, j’étais son cadet... Lire la Suite →

[roman] « La lucarne » José Saramago

J’avoue une grande méconnaissance de la littérature portugaise, mais notre récent séjour au Portugal m’a donné envie de combler cette lacune. Je suis donc partie en quête de romans portugais aussi bien à ma médiathèque que sur le net. Et, pour une première expérience, j’ai choisi de m’intéresser à José Saramago, écrivain et journaliste portugais... Lire la Suite →

[roman] « Berceuse pour un pendu » Hubert Klimko

Je suis là où s'achève le monde tangible, accessible, visible d'un bateau ou d'une voiture, un monde qui fait partie d'une histoire racontée mais pas écrite jusqu'au bout. C'est le mois d'août. Un mois d'août comme les autres. Semblable apparemment au mois précédent. Effluves de l'océan, marée basse, marée haute, vagues, mouettes, vent, conteneurs rouillés... Lire la Suite →

[roman] « Crépuscule irlandais » Edna O’Brien

Dans ce roman, l'auteur s'intéresse à l'amour maternel en disséquant les rapports tumultueux entre Eleanora et sa mère Dilly, entre amour incommensurable et déchirures multiples. « […] souviens-toi, l'amour c'est que des sornettes, le seul amour véritable c'est entre mère et enfant. » Ces mots, ce sont ceux de Dilly, ceux qu'elle a écrits à... Lire la Suite →

[roman] « L’attentat » Yasmina Khadra

Dans un restaurant de Tel Aviv, une jeune femme se fait exploser au milieu des clients. Toute la journée, à l'hôpital, le docteur Amine, brillant chirurgien israélien d'origine palestinienne, opère les victimes de l'attentat. Amine a toujours refusé de prendre parti dans le conflit qui oppose son peuple de naissance à son peuple d'adoption et... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑