[nouvelles] « Seiobo est descendue sur terre » László Krasznahorkai

Ce livre se compose de 17 chapitres, 17 récits indépendants qui, tous, questionnent les notions de beauté, de création, de l'art et du sacré. László Krasznahorkai interroge à la fois le rôle des artistes, des spectateurs et l'émotion que peut susciter une œuvre d'art. Comment, pourquoi, une œuvre parvient-elle à nous bouleverser ? L'auteur étudie la... Lire la Suite →

[roman] « L’organisation » Maria Galina

1979, une ville portuaire russe, à la veille des jeux Olympiques. Rosa, 17 ans et un brin naïve, obtient un emploi de secrétaire au Centre d'assainissement du port, bureau SSE-2, en charge de l’inspection sanitaire des cargos. Elle y rencontre Éléna, sa chef revêche, la sirupeuse Katia aux airs de sorcière et le spécialiste Vassili,... Lire la Suite →

[roman] « Son frère » Philippe Besson

Le 31 juillet, Thomas meurt. Thomas accepte de mourir. C’est ici, dans la maison de Saint-Clément, la maison de l’enfance, qu’il choisit d’attendre de mourir. Je suis auprès de lui. C’est encore l’été. J’ignorais qu’on pouvait mourir en été. (p. 11) Thomas meurt et demande à son frère Lucas, le narrateur, de l'accompagner, de lui... Lire la Suite →

[roman] « Kinderzimmer » Valentine Goby

"Kinderzimmer" : "chambre d'enfant" en allemand, "pouponnière". Oui, mais à Ravensbrück, en 1944. Mila est déportée dans ce camp sans savoir qu'elle est enceinte, et c'est dans le camp qu'elle va mettre au monde son enfant. Mais les bébés nés au camp ont trois mois d'espérance de vie... Ce roman raconte donc l'indicible, avec des scènes... Lire la Suite →

[roman] « Enterrez-moi sous le carrelage » Pavel Sanaïev

On se retrouve aujourd’hui pour parler "déception", ou comment j’ai misé sur un titre loufoque et intriguant qui laissait présager dérision et causticité mais où je n’ai rencontré qu’outrance et répétitions. Enterrez-moi sous le carrelage, c’est l’histoire de Sacha, garçonnet de 9 ans élevé par ses grands-parents moscovites, sa mère ayant tout quitté pour un... Lire la Suite →

[roman] « L’un l’autre » Peter Stamm

« Quand nous nous séparons,nous restons l’un à l’autre. »Markus Werner, Zündel s’en va C'est la fin de l'été, demain c'est la rentrée scolaire, la reprise. Thomas et Astrid ont mis les enfants au lit, ils se sont assis sur le banc devant la maison, avec chacun un verre de vin. Quand la voix de Konrad s'est... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑