[roman] « L’Ombre de l’eunuque » Jaume Cabré

Je suis une grande fan de Jaume Cabré (j'avais été totalement éblouie par Confiteor), j'ai donc été très heureuse de le retrouver avec ce roman qui peut être une excellente porte d'entrée à son univers, univers qui est passionnant mais qui, parfois, est tellement foisonnant qu'il en devient difficile à appréhender. Dans ce roman on... Lire la Suite →

[roman] « Daphné disparue » José Carlos Somoza

Après un accident de voiture Juan Cabo, romancier à succès, a perdu la mémoire. Pour reconstituer son identité, il n'a que quelques mots inscrits dans un carnet : « Je suis tombé amoureux d'une femme inconnue »… Bien sûr, Juan Cabo va chercher à retrouver cette femme et pour cela, tenter de savoir où il 'a rencontré ; peut-être... Lire la Suite →

[roman] « Son frère » Philippe Besson

Le 31 juillet, Thomas meurt. Thomas accepte de mourir. C’est ici, dans la maison de Saint-Clément, la maison de l’enfance, qu’il choisit d’attendre de mourir. Je suis auprès de lui. C’est encore l’été. J’ignorais qu’on pouvait mourir en été. (p. 11) Thomas meurt et demande à son frère Lucas, le narrateur, de l'accompagner, de lui... Lire la Suite →

[roman] « Kinderzimmer » Valentine Goby

"Kinderzimmer" : "chambre d'enfant" en allemand, "pouponnière". Oui, mais à Ravensbrück, en 1944. Mila est déportée dans ce camp sans savoir qu'elle est enceinte, et c'est dans le camp qu'elle va mettre au monde son enfant. Mais les bébés nés au camp ont trois mois d'espérance de vie... Ce roman raconte donc l'indicible, avec des scènes... Lire la Suite →

[roman] « L’un l’autre » Peter Stamm

« Quand nous nous séparons,nous restons l’un à l’autre. »Markus Werner, Zündel s’en va C'est la fin de l'été, demain c'est la rentrée scolaire, la reprise. Thomas et Astrid ont mis les enfants au lit, ils se sont assis sur le banc devant la maison, avec chacun un verre de vin. Quand la voix de Konrad s'est... Lire la Suite →

[roman] « Les Frères Karamazov » Fedor Dostoïevski

L'odieux Fedor Karamazov a (officiellement) trois fils : le cadet, Alexeï, est un homme doux, profondément religieux, qui se prépare à devenir moine ; son frère Ivan est un intellectuel désabusé, un athée rationaliste et pessimiste ; leur demi-frère aîné, Dimitri, est un hédoniste exalté chez qui le vice et la vertu cohabitent, un homme... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑