[théâtre] « Constellations » de Nick Payne, mise en scène d’Arnaud Anckaert

Marianne est physicienne, Roland est apiculteur. Ils se rencontrent lors d’un barbecue... Constellations, c'est donc l’histoire d’un homme et d’une femme, de leur rencontre, de leur relation, de leur séparation, de leurs choix face à l’adversité… On pourrait se croire dans une comédie romantique, mais très vite la scène dérape, ou plutôt s’enraille, et se... Lire la Suite →

Publicités

[théâtre] « Intérieur » de Maurice Maeterlinck, mise en scène de Claude Régy

Des villageois viennent apprendre à une famille qu’ils observent de l’extérieur de leur maison, sans oser y entrer, que leur petite fille s’est noyée. Mais comment dire cette nouvelle-là ? Le propos de la pièce est d'amener peu à peu à la révélation de cette terrible réalité… Photo : Koichi Miur Claude Régy épure au... Lire la Suite →

[danse / théâtre] « Parce qu’on va pas lâcher » de et par la Cie Onstap

Ils sont deux. Grands, minces, bruns. Polos, pantalons beiges, baskets blanches. Et sourires radieux. Deux potes échappés des banlieues avignonnaises, Mourad Bouhlali et Hassan Razak, qui se tapent dessus. Pieds, cuisses, torses, bras, mains, visages : le corps est utilisé comme instrument de percussion (c'est du "step", ou percussions corporelles) et l'esthétisme du geste accompagne... Lire la Suite →

[danse] « Harakiri » Compagnie Didier Théron

Une danseuse évolue seule et sans musique. Mouvements saccadés, hésitations, questionnement... Scène hallucinée qui finit dans un geste explicite d'éventration : hara-kiri. Puis cinq danseurs, hommes et femmes confondus, vêtus de noir, proposent une chorégraphie très graphique. Graphie des mouvements, langage du corps, membres tordus et dos courbés, gestes bruts. Les danseurs vont et viennent... Lire la Suite →

[expo] « Night Nursery » par les frères Quay

Un ancien hôtel particulier du XVIIIe siècle, en plein centre d'Avignon, l'Hôtel de Forbin La Barben. Pas le plus bel hôtel particulier de la ville sans doute, mais on devine que derrière ses volets clos se joue quelque chose de beau et de mystérieux. Car c'est ce lieu que les frères Quay (cinéastes maîtres du... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑