[autobiographie-enquête] « L’Empreinte » Alexandria Marzano-Lesnevich

En 2003, Alexandria Marzano-Lesnevich, 25 ans, étudiante en droit, effectue un stage dans un cabinet d’avocats de La Nouvelle-Orléans spécialisé dans la défense de détenus promis à la peine capitale. Elle visionne alors une vidéo datant d’une dizaine d’années dans laquelle un homme, Rick Langley, avoue le meurtre d’un petit garçon de 6 ans, Jeremy... Lire la Suite →

[mini-chronique : roman] « Le Chant des revenants » Jesmyn Ward

Jojo, tout juste 13 ans, grandit dans une famille déglinguée, dans le sud misérable des États-Unis. Léonie, sa mère trop jeune, paumée et toxicomane, est indifférente (parfois brutale) ; son père Michael est derrière les barreaux ; sa grand-mère se meurt d’un cancer ; son grand-père, quoique bienveillant, est rongé par des fantômes ; ses... Lire la Suite →

[roman] « Lignes de faille » Nancy Huston

2004, 1982, 1962, 1944. Californie, Israël, Canada, Allemagne. Sol, Randall, Sadie, Kristina. Quatre époques, quatre lieux, quatre enfants, quatre destins pour un roman à rebours… Chaque enfant, en un monologue intérieur, se raconte l'année de ses 6 ans. Et du petit garçon à son arrière-grand-mère, chaque génération subit les séismes intimes de l'enfance, en partie... Lire la Suite →

[roman] « Triste vie » Chi Li

Ce petit récit nous raconte une journée ordinaire de la vie de Yin, de son lever à cinq heures dans la pièce unique, inconfortable et exiguë qu'il partage avec sa femme et son fils de quatre ans, à son retour tard le soir pour retrouver une vie conjugale morne, empoisonnée par les récriminations perpétuelles de... Lire la Suite →

[roman] « À toi » Claudia Piñeiro

Ernesto ne me faisait plus l’amour depuis plus d’un mois. (p. 7) Un cœur dessiné au rouge à lèvres, transpercé d'un "je t'aime" et signé "À toi". C’est ainsi qu’Inès, parfaite femme au foyer dans un quartier chic de Buenos Aires, découvre l’infidélité de son époux, Ernesto. Bien décidée à découvrir qui est "À toi",... Lire la Suite →

[roman] « Impardonnables » Philippe Djian

Je savais parfaitement qu’elle n’était pas là. J’écoutais Pastime Paradise, la voix merveilleusement pleurnicharde et rauque de Patti Smith, et je regardais l’avion d’Alice atterrir, lourd et vibrant dans un soleil de fin d’été orangé, encore chaud, sachant très bien qu’elle ne s’y trouvait pas. Francis, écrivain sexagénaire, ancien abonné au succès, a perdu sa... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑