[roman] « This is not a love song » Jean-Philippe Blondel

Vincent, ancien loser made in France, est parti il y a dix ans vivre sa success story en Angleterre, sans un regard pour ce qu'il laissait derrière lui : la France et sa province engourdie, ses parents et leur pavillon "qui craint", son frère et sa vie étriquée, et surtout Étienne, son ami, son double inversé,... Lire la Suite →

[roman autobiographique] « Une histoire d’amour et de ténèbres  » Amos Oz

Mes parents et grands-parents n'étaient ni ukrainiens, ni polonais, ni russes. Ils étaient européens. C'est-à-dire : cosmopolites, intellectuels et parasites. Mon père lisait seize ou dix-sept langues et en parlait onze avec un accent russe à couper au couteau. Ma mère en parlait quatre ou cinq et en lisait sept ou huit. Ils lisaient en allemand... Lire la Suite →

[roman] « Triste vie » Chi Li

Ce petit récit nous raconte une journée ordinaire de la vie de Yin, de son lever à cinq heures dans la pièce unique, inconfortable et exiguë qu'il partage avec sa femme et son fils de quatre ans, à son retour tard le soir pour retrouver une vie conjugale morne, empoisonnée par les récriminations perpétuelles de... Lire la Suite →

[roman] « À toi » Claudia Piñeiro

Ernesto ne me faisait plus l’amour depuis plus d’un mois. (p. 7) Un cœur dessiné au rouge à lèvres, transpercé d'un "je t'aime" et signé "À toi". C’est ainsi qu’Inès, parfaite femme au foyer dans un quartier chic de Buenos Aires, découvre l’infidélité de son époux, Ernesto. Bien décidée à découvrir qui est "À toi",... Lire la Suite →

[roman] « Impardonnables » Philippe Djian

Je savais parfaitement qu’elle n’était pas là. J’écoutais Pastime Paradise, la voix merveilleusement pleurnicharde et rauque de Patti Smith, et je regardais l’avion d’Alice atterrir, lourd et vibrant dans un soleil de fin d’été orangé, encore chaud, sachant très bien qu’elle ne s’y trouvait pas. Francis, écrivain sexagénaire, ancien abonné au succès, a perdu sa... Lire la Suite →

[roman] « Impuretés » Philippe Djian

Evy est un ado, avec ses corollaires : un peu largué, pas mal désœuvré, bien mal dans sa peau, totalement obsédé et entièrement désabusé. Et mutique. Surtout mutique. Alors que tout le monde autour de lui, son père ex-écrivain et ex-drogué, sa mère ex-star de cinéma prête à tout pour un come-back, son grand-père psychanalyste... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑