[mini-chronique : roman] « Murambi, le livre des ossements » Boubacar Boris Diop

Murambi est plus qu’un roman, c’est un témoignage issu d’une enquête de l’écrivain sénégalais venu au Rwanda en 1998, quatre ans après le génocide tutsi, pour tenter de comprendre comment ce génocide a été possible. Dans son récit des personnages se croisent avant, pendant et après les événements, et se racontent : il y a... Lire la Suite →

Publicités

[roman] « Déraison » Horacio Castellanos Moya

Je ne suis pas entier de la tête. (p. 11) Le narrateur, jamais nommé, est un journaliste salvadorien réfugié au Guatemala. Il y est engagé par l’Église catholique pour réviser les mille cent feuillets d’un rapport sur le génocide perpétré par l'armée contre les Indiens. Mais la lecture des témoignages des rescapés le précipite dans... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑