[roman] « Les Âmes grises » Philippe Claudel

Je ne sais pas trop par où commencer. C’est bien difficile. Il y a tout ce temps parti, que les mots ne reprendront jamais, et les visages aussi, les sourires, les plaies. Mais il faut tout de même que j’essaie de dire. De dire ce qui depuis vingt ans me travaille le cœur. Les remords... Lire la Suite →

Publicités

[roman] « Petit pays » Gaël Faye

– La guerre entre les Tutsi et les Hutu, c’est parce qu’ils n’ont pas le même territoire ? – Non, ça n’est pas ça, ils ont le même pays. – Alors... ils n’ont pas la même langue ? – Si, ils parlent la même langue. – Alors, ils n’ont pas le même dieu ? –... Lire la Suite →

[roman] « Pas pleurer » Lydie Salvayre

Été 1936, guerre d’Espagne : "Queremos vivir !" clament les républicains parmi lesquels Montse, la mère de l’auteure, véritable héroïne de ce roman vécu. A l’été 1936, Montse à 15 ans. C’est une jeune paysanne qui, jusque-là, n’a rien vécu, ne sait rien de rien. Mais à la faveur de la guerre Montse va découvrir à la... Lire la Suite →

[roman] « Lignes de faille » Nancy Huston

2004, 1982, 1962, 1944. Californie, Israël, Canada, Allemagne. Sol, Randall, Sadie, Kristina. Quatre époques, quatre lieux, quatre enfants, quatre destins pour un roman à rebours… Chaque enfant, en un monologue intérieur, se raconte l'année de ses 6 ans. Et du petit garçon à son arrière-grand-mère, chaque génération subit les séismes intimes de l'enfance, en partie... Lire la Suite →

[roman] « Magnus » Sylvie Germain

Il sourit, d'un air las, amer, car lui aussi, lui plus que quiconque, aimerait savoir qui il est exactement. Pour l'heure, il sait seulement qui il n'est pas, qui il n'aura jamais été et ne croira plus jamais être : le fils des Dunkeltal. Une délivrance. Mais il se sent un défroqué – de son... Lire la Suite →

[roman] « Effroyables jardins » Michel Quint

Aussi loin que je puisse retourner, aux époques où je passais encore debout sous les tables, avant même de savoir qu'ils étaient destinés à faire rire, les clowns m'ont déclenché le chagrin. Des désirs de larmes et de déchirants désespoirs, de cuisantes douleurs, et des hontes de paria. Plus que tout, j'ai détesté les augustes.... Lire la Suite →

[roman] « La Voleuse de livres » Markus Zusak

Interpellée par le titre de ce livre, je fus encore plus intriguée par sa quatrième de couverture où je découvris qu'il était question "d'une fillette, de mots, d'un accordéoniste, d'allemands fanatiques, d'un boxeur juif, et d'un certain nombre de vols", le tout conté par La Mort en personne ! Une mort pince-sans-rire, omniprésente et omnisciente,... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑