[théâtre] « Le développement de la civilisation à venir » de Daniel Veronese, d’après « Une maison de poupée » d’Henrik Ibsen

Nora est l'adorable petit étourneau toujours gai de Jorge, son mari. Elle rit, chante, danse, dépense, et remplit sa maison et son quotidien d'une joie enfantine. Pourtant, au-delà de sa charmante frivolité propre à séduire un mari fat, aimable pourvu qu'il garde la main sur tout, on devine petit à petit un caractère volontaire, une... Lire la Suite →

Publicités

WordPress.com.

Retour en haut ↑