[roman] « Marx et la poupée » Maryam Madjidi

Un homme est assis, seul, dans une cellule. Il tient dans une main une pierre, dans l'autre une aiguille à coudre. Il creuse la pierre avec la pointe de l'aiguille. Chaque jour, il taille, il sculpte ce nom dans la pierre. Ça lui évite de perdre la raison dans sa prison. Ce nom, c'est Maryam.... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑