[roman post-apocalyptique] « Juste après la vague » Sandrine Collette

Ils étaient là tels des chatons trempés sous la pluie, calés les uns contre les autres avec leurs regards hébétés, les yeux qui cillaient à cause des rafales de vent et des averses chaudes. Devant eux, c’était la mer, mais pas que. Derrière, à gauche, à droite, c’était aussi la mer. En six jours, ils... Lire la Suite →

Publicités

[dystopie] « Dix jours avant la fin du monde » Manon Fargetton

France, de nos jours. Du pôle Nord au pôle Sud, des lignes d'explosions d'origine inconnue ravagent la Terre et détruisent absolument tout sur leur passage. Les deux lignes avancent à vitesse constante, leur point de jonction est donc calculable et prévisible : elles se rejoindront dans dix jours, au large de la Bretagne, et rien n’y... Lire la Suite →

[roman] « La tresse » Laetitia Colombani

Smita s’éveille avec un sentiment étrange, une urgence douce, un papillon inédit dans le ventre. Aujourd’hui est une journée dont elle se souviendra toute sa vie. Aujourd’hui, sa fille va entrer à l’école. p. 15. Smita vit en Inde ; c’est une Intouchable qui gagne sa vie en ramassant les excréments des autres et rêve pour... Lire la Suite →

[nouvelles] « Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part » Anna Gavalda

Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part est un recueil de 12 nouvelles peignant chacune des personnages ordinaires confrontés au quotidien, façon "tranches de vie" : une invitation à dîner, les espoirs d’une femme enceinte, l’anniversaire surprise d’un jeune soldat en permission, la distraction d’un conducteur, une rencontre inopinée entre une Jaguar et un sanglier…... Lire la Suite →

[roman] « Dans les westerns » Gilles Leroy

Été 1948, Arizona : L’irrésistible Bob Lockhart, jeune premier à la James Dean, rencontre Paul Young, déjà vedette, lors du tournage d’un mauvais western. A l’écran, ils jouent les frères-ennemis se disputant le cœur de Joan Ellis, starlette façonnée par les studios hollywoodiens. Hors-champ, les deux hommes se rapprochent sous le regard amusé, sidéré ou... Lire la Suite →

[roman] « Le Jour d’avant » Sorj Chalandon

Joseph, serré tout contre moi. Lui sur le porte-bagages, jambes écartées par les sacoches comme un cow-boy de rodéo. Moi penché sur le guidon, main droite agaçant la poignée d’accélération. Il était bras en l’air. Il chantait fort. Des chansons à lui, sans paroles ni musique, des mots de travers que la bière lui soufflait.... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑