[roman] « Son frère » Philippe Besson

Le 31 juillet, Thomas meurt. Thomas accepte de mourir. C’est ici, dans la maison de Saint-Clément, la maison de l’enfance, qu’il choisit d’attendre de mourir. Je suis auprès de lui. C’est encore l’été. J’ignorais qu’on pouvait mourir en été. (p. 11) Thomas meurt et demande à son frère Lucas, le narrateur, de l'accompagner, de lui... Lire la Suite →

[roman] (Les Rougon-Maquart, tome 5) « La faute de l’abbé Mouret » Émile Zola

Elle se dressait devant lui, souveraine, allongeant les bras. Elle répéta d'une voix haute : – Entends-tu, Serge ? tu es à moi ! Alors, lentement, l'abbé Mouret se leva. Il s'adossa à l'autel, en disant : – Non, vous vous trompez, je suis à Dieu. Serge Mouret (fils de François Rougon et Marthe Mouret... Lire la Suite →

[roman] « Kinderzimmer » Valentine Goby

"Kinderzimmer" : "chambre d'enfant" en allemand, "pouponnière". Oui, mais à Ravensbrück, en 1944. Mila est déportée dans ce camp sans savoir qu'elle est enceinte, et c'est dans le camp qu'elle va mettre au monde son enfant. Mais les bébés nés au camp ont trois mois d'espérance de vie... Ce roman raconte donc l'indicible, avec des scènes... Lire la Suite →

[roman] « Bonjour tristesse » Françoise Sagan

« Sur ce sentiment inconnu dont l’ennui, la douceur m’obsèdent, j’hésite à apposer le nom, le beau nom grave de tristesse. C’est un sentiment si complet, si égoïste que j’en ai presque honte alors que la tristesse m’a toujours paru honorable. Je ne la connaissais pas, elle, mais l’ennui, le regret, plus rarement le remords. Aujourd’hui,... Lire la Suite →

[roman] « Le Veilleur des songes » Élisabeth Larbre

Depuis qu’il est veuf, Clément sombre dans l’alcool ; Cyril est un ado tête à claques et malfaisant ; le couple de Linda et Martial se délite ; le père François est un vieux paysan taiseux et inquiétant ; quant à l’opiniâtre capitaine de gendarmerie Brieuc, il veille à ce que son village reste paisible. Mais le calme apparent... Lire la Suite →

[roman] « La chute » Albert Camus

La chute est le récit d’une confession, celle d'un homme à un autre, rencontré dans un bar d'Amsterdam. Jean-Baptiste Clamence, ancien avocat parisien, relate, sous la forme d’un monologue, l’évènement qui a bouleversé sa vie : un soir, en rentrant chez lui, il passe sur un pont duquel il entend une jeune femme se jeter. Il... Lire la Suite →

[roman] « Le bal des folles » Victoria Mas

« En dehors des murs de la Salpêtrière, dans les salons et les cafés, on imagine ce à quoi peut bien ressembler le service de Charcot, dit le "service des hystériques". On se représente des femmes nues qui courent dans les couloirs, se cognent le front contre le carrelage, écartent les jambes pour accueillir un... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑