[théâtre] « La Bonne Âme du Se-Tchouan » de Jean Bellorini, d’après Bertolt Brecht

Au Se-Tchouan, province reculée et miséreuse de Chine, le jeune marchand d’eau Wang guette l'arrivée d'un dieu, un "éclairé". Ce dernier va de ville en ville à la recherche d'une bonne âme. Lorsque l'éclairé arrive au Se-Tchouan, Wang lui propose de lui trouver un endroit où dormir. Seule la prostituée Shen Té accepte, bien que... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑