[roman] « Anguille sous roche » Ali Zamir

Oh, la terre m’a vomie, la mer m’avale, les cieux m’espèrent, et maintenant que je reprends mes esprits, je ne vois rien, n’entends rien, ne sens rien, mais cela ne pèse pas un grain puisque je ne vaux rien (p. 9) Quelque part dans l’océan Indien, entre l’archipel des Comores et l’île de Mayotte, une... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑