[roman] « Impardonnables » Philippe Djian

Je savais parfaitement qu’elle n’était pas là. J’écoutais Pastime Paradise, la voix merveilleusement pleurnicharde et rauque de Patti Smith, et je regardais l’avion d’Alice atterrir, lourd et vibrant dans un soleil de fin d’été orangé, encore chaud, sachant très bien qu’elle ne s’y trouvait pas. Francis, écrivain sexagénaire, ancien abonné au succès, a perdu sa... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑