[autobiographie] « On s’est déjà vu quelque part ? » Nuala O’Faolain

J'étais l'Irlandaise type : une pas grand-chose, issue d'une longue lignée de pas grand-chose, de ceux qui ne laissent pas de traces. Dans un pays catholique conservateur qui avait peur de la sexualité et qui m'interdisait même d'avoir des informations sur mon corps, je pouvais m'attendre - en tant que fille, en tant que femme... Lire la Suite →

[roman] « À la ligne – Feuillets d’usine » Joseph Ponthus

Voici un livre qui surprend, déroute, secoue et séduit ! Un récit fait d'une prose sans retenue, sans ponctuation, traversé de vers libres et de références littéraires, et porté par un souffle précipité, un rythme cadencé comme une machine qui s'emballe, une scansion effrénée. La langue est simple et directe, sans emphase, brute et tendre, prosaïque... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑