[spectacle de rue / performance] « Pleine Forêt Sensible » de et par Les Souffleurs commandos poétiques

Collectif d’artistes à géométrie variable, Les Souffleurs commandos poétiques regroupe depuis 2001 des acteurs, danseurs, chanteurs, musiciens, écrivains, cinéastes, plasticiens, réunis autour d’une « tentative de ralentissement du monde ». Habillés de noir, sobres et silencieux, ils chuchotent seulement à l’oreille des passants, à l’aide de cannes creuses, des secrets poétiques, philosophiques ou littéraires.

"Pleine Forêt Sensible" Les Souffleurs commandos poétiquesPhoto : Christophe Raynaud de Lage

Dans Pleine Forêt Sensible, Les Souffleurs nous convient à une expérience nocturne en forêt : suivant un sentier lumineux, nous arrivons dans une clairière gardée par des arbres. Dans la pénombre, le bois bruisse de sons étouffés : souffle du vent ? Voix ? Cris d’animaux ? Puis de longues et fines tiges lumineuses tranchent la nuit dans une danse énigmatique. Apparition onirique : une quinzaine de « souffleurs » (hommes et femmes) vêtus de noirs, perchés dans des arbres métalliques, munis de cannes creuses, psalmodient quelques phrases absconses à qui veut bien se saisir du bout de leurs tuyaux…

Noir…
Silence…
Lumière !

Et les souffleurs réapparaissent, nus, avec masques de loups, dans des poses disloqués. Un cerf anthropomorphe promène sa silhouette hybride parmi les spectateurs. Un chasseur, grand chapeau et fusil, passe aussi…

Pleine forêt sensiblePhoto : Christophe Raynaud de Lage

Aucune narration, aucune explication, place à l’imaginaire, à l’émotion. Sauf que, malgré quelques jolis moments hypnotiques, empreints de mythologie, de fantastique et d’onirisme, beaucoup trop d’effets répétitifs, de pose et de pensum rendent ce spectacle-installation-performance assez affecté, poseur et pompeux. Le spectateur oscille entre un sentiment d’émerveillement et de perplexité mais, finalement, c’est la perplexité qui l’emporte.

______________________________

Pleine Forêt Sensible
De et par Les Souffleurs commandos poétiques
Durée : 2h30
Spectacle vu le 25/08/2012 au Festival d’Aurillac in.

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :