[thriller] « Un vent de cendres » Sandrine Collette

Un vent de cendres - Sandrine Collette

Au moment où Andreas laisse revenir le volant dans l’axe, après ce sale virage, la chose est déjà là, tapie quelque part. Mais il ne la perçoit pas. Ça plane au-dessus de lui sans un bruit, sans un signe, impalpable.

Malo et Camille, frère et sœur, vont faire les vendanges en Champagne, au domaine de Vaux. Bande d’étudiants, atmosphère joyeuse, journées actives et soirées festives ! Mais Malo a un mauvais pressentiment : Octave, le maître des lieux, boiteux, défiguré par une hideuse cicatrice, regarde sa sœur d’un œil trop insistant. Camille, elle, oscille entre attirance et répulsion envers cet homme à la fois inquiétant et charmeur. Le troisième jour, Malo disparaît… Fugue d’un jeune homme un peu trop fêtard, ou… ?

Comme dans Six fourmis blanches et Des nœuds d’acier, on retrouve dans ce roman la « patte » de Sandrine Collette : il y a d’abord, en toile de fond, la nature (ici la Champagne et ses vignes), immense, magnifique et (en apparence) sereine, mais qui, toujours, garde une part de sauvagerie, même lorsqu’on tente de la domestiquer. Il y a aussi le style de Sandrine Collette, sans fioriture, une intrigue resserrée, une atmosphère trouble, une tension qui monte au fil des pages et qui, petit à petit, se mue en inquiétude, pour devenir étouffante…

Malheureusement, après un prologue coup de poing, le soufflet s’effondre… Je n’ai pas cru aux personnages aux réactions outrancières (« too much ») et donc je n’ai pas cru non plus à cette réinterprétation version série noire de La Belle et la Bête, pas cru à la fascination réciproque entre Camille et Octave. Et puis j’ai vu arriver la pirouette finale. Quant à la dernière scène, elle est atroce et inutilement « trash ».

Bref, un nanar !

______________________________

⛔ Sandrine Collette, Un vent de cendres, éd. Denoël, coll. Sueurs froides, 2014, 260 pages, 18 €.

Du même auteur : Des nœuds d’acier & Six fourmis blanches.

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

8 responses to “[thriller] « Un vent de cendres » Sandrine Collette”

  1. 22anjelica says :

    Ah je suis contente de lire ce billet 🙂 Je pensais (encore une fois) être la seule à avoir été déçue par ce thriller !

  2. lydieetseslivres says :

    Je ne connais pas cette auteur. J’ai mi de beau billets sur ces romans. Je comprends bien que ce n’est pas celui-ci que tu vas me conseiller pour entrer dans la bibliographie de Sandrine Colette.

  3. sous les galets says :

    Non ?! alors ça c’est fou, il avait été encensé par les blogueuses ce polar, limite on criait au génie, à la violence utile etc….comme je savais qu’il était trash, j’avais passé mon tour, mais du coup, je ne regrette pas 😉

    • BlueGrey says :

      C’est peut-être parce que je l’ai lu après les deux autres thrillers de Sandrine Collette (« Des nœuds d’acier » et « Six fourmis blanche »), que eux j’ai beaucoup aimé, mais du coup pour celui-ci j’ai vu les « ficelles », et je n’y ai pas cru…

  4. elea1688 says :

    Je vais suivre ton conseil et plutôt lire les deux premiers 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :