[polar] « Brown’s requiem » James Ellroy

Brown's requiem - James Ellroy

Fritz Brown est un ancien « flic merdique, la honte du service » qui s’est reconverti dans la récupération de voitures impayées. A côté de cette activité, gentiment lucrative, il s’offre pour des raisons fiscales une façade de détective privé. Cette astuce comptable va l’entraîner dans une enquête de trois cent cinquante pages serrées, (où toutefois l’action incessante s’épuise parfois dans une longue poursuite) quand un caddy dingo l’engage pour surveiller sa jolie sœur qui vit en compagnie d’un homme qui pourrait être son père.

Malgré un récit de construction chronologique, Ellroy excelle dans la mise en place d’une narration aussi déstructurée et hallucinée que les errances mentales et affectives de son héros, ce qui égare autant que subjugue le lecteur qui ne sait plus que croire et comment assembler les pièces du puzzle et qui est tenu de bout en bout par l’intrigue !

Et si Brown’s requiem est le premier roman de James Ellroy, on y lit déjà ses obsessions : référence à l’affaire du Dahlia noir ; un personnage principal ambivalent, à la fois dur et fragile, désespérément en quête d’amour, de morale et de rédemption ; des excès de violence ; et, en filigrane, la détestation de l’Amérique :

Les devantures de cette avenue noyée de smog mettent en scène les exemples de tous les projets, tous les rêves, tous les attrape-nigauds que l’esprit américain fatigué peut concevoir. C’est au-delà du tragique, au-delà du vulgaire, au-delà de la parodie. C’est l’innocence suprême,

rumine Fritz Brown en parcourant le Ventura Boulevard de Los Angeles.

Ellroy a donc écrit son premier roman selon une trinité du polar classique mais efficace : sexe, argent et violence.

______________________________

⭐ James Ellroy, Brown’s requiem, traduit de l’américain par Freddy Michalski, éd. Rivages/noir, 1988 (1981), 350 pages, 9 €.

Du même auteur : (Le quatuor de Los Angeles 1) Le Dahlia Noir.

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :