[polar] « Celui qu’on ne voit pas » Mari Jungstedt

Après s’être disputée avec son compagnon, Helena Hillerström sort promener son chien le long de la plage. Mais bientôt, cernée par un épais brouillard, elle sent qu’on la suit… Quelques heures plus tard son cadavre, sauvagement mutilé, est retrouvé avec à ses côtés celui de son chien décapité. Frida Lindh, une jeune mère de famille, quitte le bar où elle a passé la soirée avec ses amies. Malgré la nuit et sa légère ébriété, elle prend son vélo pour rentrer chez elle. Les rues sont désertes… pourtant, elle n’est pas seule, une ombre la suit : celui qu’on ne voit pas… Le commissaire Anders Knutas et son équipe mènent l’enquête, forcément complexe, sous la pression des médias, notamment celle du journaliste Johan Berg, qui s’avère bien informé…

Des chapitres courts, un rythme soutenu, un ton vif, une intrigue efficace (quoique classique), des personnages attachants (le commissaire Anders Knutas un peu au-dessus de la mêlée), un environnement dépaysant (l’île de Gotland, en Suède) et une ambiance nordique glaçante : un bon premier polar d’une série à suivre, une agréable lecture-détente.

______________________________

♥ Mari Jungstedt, Celui qu’on ne voit pas (Den Du Inte Ser), traduit du suédois par Maximilien Stadler, éditions Plon, collection Policier, 2007 (2003), 358 pages, 21 €.

Publicités

Étiquettes : , , , , ,

2 responses to “[polar] « Celui qu’on ne voit pas » Mari Jungstedt”

  1. éléa says :

    Un polar qui vient du froid ? Je pourrai être tentée 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :